Quelle épaisseur de carreaux pour un garage ?

1380

Un garage, c’est un espace utilisé pour stationner un ou plusieurs véhicules. Le choix de son revêtement peut s’avérer secondaire, mais il doit être équipé d’un matériau résistant et durable. Quelle épaisseur de carreaux faut-il pour un garage ? Consultez ce guide pour vous informer.

Carrelage du sol d’un garage : quelle épaisseur ?

Étant donné qu’un garage est un lieu où sont rangés des véhicules, il faut opter pour une épaisseur de carreaux d’au moins 8 mm. Mieux encore, si vous avez la possibilité d’opter pour une taille de 11 à 12 mm, n’hésitez pas.

A voir aussi : Pourquoi opter pour une bougie parfumée à la cire de soja pour parfumer la maison ?

Aussi, quand vous bricolez dans votre garage, des objets ou outils lourds se font tomber fréquemment. Vous devez donc choisir une bonne résistance pour que les carreaux ne se fissurent pas.

Il est conseillé de retenir la taille de carreaux pour un garage en se basant sur certains éléments. Au nombre de ces derniers, figurent la norme UPEC (Usure, Poinçonnement, Eau, produit Chimique) et de l’indice PEI. Ces deux indices pour permettre d’avoir un aperçu de la résistance des carreaux à l’attrition.

A lire également : À la confluence des styles : l’évolution des tapis modernes et les tendances actuelles

Pourquoi faut-il carreler un garage ?

Au fil du temps, les salissures d’essence et surtout d’huile à moteur mélangées à des débris de l’environnement ont tendance à frapper l’œil. En effet, mettre du carreau dans son garage représente une solution adéquate pour faciliter le nettoyage de ce lieu. C’est le moyen idéal d’optimiser la résistance aux tâches rebelles.

Le prix de carrelage d’un parking

garage

Le coût unitaire d’un carreau de garage se situe entre 20 et 30 euros. Pour évaluer le prix du carrelage de votre garage, il faut d’abord mesurer les dimensions de la pièce. Ensuite, vous devez calculer le nombre de carreaux qui pourrait couvrir l’espace du parking en se basant sur la portée de chaque carrelet.

Choisir la taille des carreaux en fonction de l’usage de votre garage

Il existe plusieurs utilisations d’un garage avec de nombreux modèles de carrelage qui pourraient s’y adapter. Si votre garage ne vous sert qu’à positionner votre voiture, un carrelage solide et moulé d’une pâte suffira. Le but est que le poids du véhicule soit supporté par le dallage des carreaux.

En revanche, si vous êtes mécanicien-garagiste, votre garage vous servira non seulement de stationnement de véhicules, mais aussi d’atelier. Vous serez donc confronté à des contraintes techniques de carrelage plus étriquées.

Il faudra alors opter pour des carreaux très résistants et faire une croix sur ceux poreux. Le grès de cérame plein masse, les carreaux en ciment et le granit sont dans ce cas fortement recommandés.

Les avantages du carrelage dans un garage

Le choix du revêtement de sol pour un garage peut sembler anodin, mais pensez à bien prendre en considération les avantages du carrelage. Effectivement, le carrelage présente de nombreux atouts qui en font une option idéale pour cette pièce.

Le carrelage est extrêmement résistant. Il peut supporter des charges lourdes et résister aux chocs et aux rayures causés par les mouvements des véhicules ou par les outils utilisés dans le cadre d’un atelier mécanique. Sa durabilité vous assure une longue durée de vie sans nécessité de remplacement fréquent.

Le carrelage est facile à entretenir. Les taches d’huile, de graisse ou tout autre liquide peuvent être nettoyées rapidement et efficacement grâce à sa surface non poreuse qui empêche leur pénétration en profondeur. Un simple coup d’éponge suffit généralement à éliminer ces salissures tenaces.

Le carrelage offre aussi une excellente résistance aux variations de température ainsi qu’à l’humidité. Cela est particulièrement important dans un garage où l’on peut retrouver des conditions climatiques extrêmes telles que la chaleur intense ou l’humidité due à la condensation.

Un autre avantage majeur du carrelage réside dans sa capacité antidérapante lorsque celui-ci dispose d’une finition adéquate. Cela améliore grandement la sécurité lors des déplacements dans votre garage, notamment lorsque vous transportez des objets lourds ou lorsque vous êtes confronté à des sols mouillés après un lavage par exemple.

Le carrelage offre aussi un large choix de styles, de formats et de couleurs. Vous pouvez donc personnaliser l’aspect esthétique de votre garage en fonction de vos goûts et préférences.

Les précautions à prendre lors de la pose de carrelage dans un garage

Lors de la pose de carrelage dans un garage, pensez à bien prendre quelques précautions afin d’assurer une installation solide et durable. Voici donc les conseils à suivre pour mener à bien cette étape cruciale.

Pensez à bien préparer correctement le support avant la pose des carreaux. Assurez-vous que le sol soit propre, sec et parfaitement plan. N’hésitez pas à effectuer des travaux préliminaires tels que l’élimination des anciens revêtements ou le ragréage du sol si nécessaire.

Veillez à utiliser les bons outils pour réaliser la pose du carrelage. Une truelle crantée sera indispensable pour appliquer uniformément la colle sur le sol. N’oubliez pas de vous munir d’une spatule crantée adaptée au format des carreaux choisis.

Dans un souci d’esthétisme et de résistance accrue, pensez aussi aux joints entre les carreaux. Ces derniers permettent non seulement d’éviter tout risque de fissures mais aussi d’amortir les mouvements dus aux variations thermiques ou mécaniques propres à un garage. Utilisez donc une croix en plastique lors du placement des carreaux afin de garantir l’espace nécessaire pour ces joints.

Privilégiez une colle spécifique adaptée aux conditions particulières rencontrées dans un garage telles que les variations climatiques ou encore l’exposition régulière aux produits chimiques utilisés en mécanique automobile par exemple.

Une fois terminée avec la pose du carrelage lui-même ainsi que celle des joints nécessaires, laissez sécher le tout pendant au moins 24 heures avant de pouvoir utiliser votre garage normalement. Il est crucial de respecter ce délai afin d’assurer une prise optimale et une solidité à toute épreuve.

Pour entretenir correctement votre carrelage de garage, il est recommandé d’utiliser des produits spécifiques adaptés aux sols carrelés. Évitez notamment les nettoyants agressifs qui risqueraient d’abîmer la surface du carreau ou encore d’en altérer la couleur.

Prendre quelques précautions lors de la pose du carrelage dans un garage est essentiel pour garantir sa durabilité et son aspect esthétique. En suivant ces conseils simples mais importants, vous serez assuré(e) de bénéficier d’un revêtement solide et résistant qui répondra parfaitement à vos besoins spécifiques.