Dalle PVC : pour quelles raisons et comment l’adopter ?

241

Ésthétique ne rime pas toujours avec un coût élevé. Il existe toujours des solutions abordables permettant d’avoir un sol agréable à regarder et durable. Tel est le cas d’une dalle PVC qui est de plus en plus présente dans les maisons modernes.

Quels sont les principaux atouts d’une dalle PVC ?

Une dalle PVC semble être la solution adaptée pour avoir un revêtement du sol esthétique à un coût raisonnable. Elle est notamment moins chère que le véritable parquet. Pourtant, elle est disponible avec une multitude de finitions. Il existe des dalles PVC à motifs, avec des couleurs unies et variées. Lors de vos recherches, vous trouverez aussi des dalles à effet 3D et avec d’autres styles intéressants.

A lire également : Techniques de soudure sans poste : astuces et alternatives pratiques

La dalle PVC représente aussi un choix durable en matière de revêtement du sol. En effet, elle est conçue pour résister aux usures fréquentes comme les éraflures et les taches. La dalle PVC supporte aussi les chocs et le passage fréquent des chaussures.

Par ailleurs, ce type de revêtement du sol est facile à installer et à entretenir en plus de proposer un bon niveau de confort. Les dalles PVC cilpsables s’installent facilement, même pour un bricoleur. L’entretien est aussi aisé grâce à la possibilité d’utiliser de l’eau, car cette dalle supporte l’eau et l’humidité.

A découvrir également : Souder sans poste à souder : astuces et techniques alternatives

Comment faire le bon choix ?

Vous trouverez différents types de dalles PVC si vous effectuez correctement vos recherches. Pour faire le bon choix, penchez-vous d’abord sur le format : carré ou en lame. La première option convient si vous souhaitez présenter un aspect carrelage sur le sol. Les dalles PVC en lame sont adaptées pour donner une finition similaire à celle d’un parquet.

La résistance est aussi à prendre en compte. Elle dépend de l’usage prévu : professionnel ou résidentiel. Plus les passages sont fréquents, plus vous avez besoin d’une dalle PVC résistante. Ainsi, choisissez un revêtement avec une épaisseur entre 0.15 et 0.25 mm dans le cas d’un sol subissant un passage fréquent. Pour les passages occasionnels, une épaisseur entre 0.12 et 0.15 mm est suffisante.

Concernant le design et le style, ils dépendront de vos envies et de votre budget. Une dalle stylée et avec des finitions modernes est souvent plus coûteuse.

Comme s’effectue la pose de ce type de revêtement du sol ?

Il existe plusieurs techniques de pose pour les dalles PVC. Elles se choisissent en fonction du type de dalle que vous achetez :

  • Dalle PVC clipsable ;
  • Dalle PVC à coller ;
  • Dalle PVC adhésive.

La dalle PVC clipsable est réalisée avec des lames qui se clipsent entre elles. La partie la plus difficile est la découpe, car la fixation se fait presque automatiquement. Le maintien s’effectue grâce au poids de chaque lame.

La dalle PVC à coller se fixe simplement en utilisant une colle spécifique. L’installation est simple, mais elle nécessite tout de même de la précision. Il est également indispensable d’avoir un support propre et plat.

Comment la dalle PVC à coller, les modèles adhésifs sont également simples à poser. Au lieu d’une colle, vous aurez juste besoin d’un ruban adhésif double face et d’un primaire d’accroche. Ce dernier se pose en premier avant la fixation définitive. Ensuite, il ne reste plus qu’à coller le ruban adhésif, puis la dalle PVC.